Bourgogne

Le vignoble de Bourgogne est l’un des plus anciens de France. Il propose le plus grand nombre d’appellations d’origine. Le vignoble est divisé en 5 zones géographiques : le Chablisien, la côte de Nuits, la côte de Beaune, la côte Chalonnaise et le Mâconnais. Il est également le plus prestigieux, avec pléthore de vins fins. Les deux cépages roi...

Le vignoble de Bourgogne est l’un des plus anciens de France. Il propose le plus grand nombre d’appellations d’origine. Le vignoble est divisé en 5 zones géographiques : le Chablisien, la côte de Nuits, la côte de Beaune, la côte Chalonnaise et le Mâconnais. Il est également le plus prestigieux, avec pléthore de vins fins. Les deux cépages rois sont le Pinot noir et le Chardonnay. Le terroir ici est porté par la diversité des « climats », à qui l’ont doit l’immense variété des vins de Bourgogne.


Les racines viticoles de la Bourgogne sont issues de l’Antiquité, vers le VIème siècle av J.C. Cependant se sont les moines des abbayes de Cluny et de Cîteaux qui leur ont donné ses lettres de noblesse.


Le climat bourguignon est globalement semi-continental, avec quelques nuances dues au relief et aux cours d’eau. Il a son importance mais ce sont avant tout les sols qui donnent le caractère propre au nombreux vins de Bourgogne. La règle est le morcellement des parcelles fondé sur une juxtaposition d’affleurements géologiques variés. Véritable millefeuille, le sol bourguignon est le résultat de nombreux mouvements géologiques.


Chaque zone géographique dispose de son cépage dominant. Ainsi la côte de Nuits est majoritairement plantée de pinot noir, qui donne des crus illustres. La côte de Beaune, elle, est le paradis des grands blancs, avec le cépage chardonnay. La Bourgogne classe ses vins selon quatre niveaux : Les appellations régionales, appellations communales ou villages, les Premiers Crus et les Grands Crus. 

More
Résultats 1 - 17 sur 17.
Résultats 1 - 17 sur 17.