MAGNUM - RUINART - Dom Ruinart Rosé Millésimé 2004

Vignoble de Champagne - Montagne de Reims - Côte des Blancs - Champagne Grand Cru

Icone
Brut
12%
Icone verre 150 cl

Champagne - Millésimé

Millésimé 2004

Champagne - Cépage(s)

61% Chardonnay - 39% Pinot Noir

Champagne - Température de Service

Servir à 12°

Champagne - Niveau de Garde

A boire jusqu'en 2030

Champagne - Accords Mets

Émincés de Veau et Sauce aux Asperges

  • 17/20
  • Excellent Millésime
  • Cité

Instant Dégustation

Brut

épicé

Puissant

Icone
Prix Public

474,00€

316,00€ /litre

Prix Membre Club 0,00€
Note moyenne : 9/10
Nombre d'avis : 1

Surveiller le prix en baisse de ce produit. Entrez simplement votre adresse email pour recevoir une alerte.

Email invalide

Surveiller
  • Testé/Approuvé
  • Carnet d'Expérience
  • Prix Domaine
  • Paiement Sécurisé
  • En Stock
  • Disponible en 48h
  • 2/3 fois sans frais
  • Port Gratuit dès 150€

Disponibilité :


CHAMPAGNE RUINART

La maison de champagne RUINART est la plus ancienne maison de champagne. Fondée en 1729 à Reims par Nicolas Ruinart, suite aux conseils de son oncle, Dom Thierry Ruinart, moine visionnaire et érudit. En effet Dom Thierry Ruinart, depuis l’abbaye de Saint Germain des Près, avait eu écho qu’un nouveau « vin de bulles »  avait fait apparition à la cour et  qu’il avait un franc succès.

De retour régulièrement sur ses terres originelles de Champagne, Dom Ruinart était persuadé que ce vin de bulle avait un avenir prometteur et avait transmis ses convictions à son frère et son neveu qui ne tarda pas à les concrétiser. La réussite qui a suivi que l’on connait est outre les compétences de Nicolas, reliée à l’arrêté royal du 25 mai 1728. Cet arrêté a autorisé le transport de vins mousseux par panier de 50 à 100 unités. Auparavant, les bouteilles étant trop fragiles, la consommation se restreignait à celle sur place. Avec cet arrêté, l’exportation européenne est devenue possible. Nicolas Ruinart a 33 ans lorsqu’il ouvre son premier livre de compte dédié aux vins de bulles. Initialement drapier comme son père, Nicolas abandonne totalement en l’espace de 6 ans son activité de drapier pour se consacrer uniquement au champagne.
Il atteindra en 1761 un total de 36 000 bouteilles vendues.
En 1764, la première bouteille de champagne rosé est commercialisée. RUINART acquiert au milieu du XVIIIème siècle, des anciennes crayères situées sous la ville de Reims pour y entreposer ses bouteilles. C’est également la première maison de champagne qui transporte ses bouteilles dans des caisses de bois à partir de 1769. Pendant deux siècles, les générations se sont succédées, chacun des chefs de la Maison, avec son caractère, a contribué à l’épanouissement de la maison et à faire de ce qu’est le champagne RUINART.
En 1817, la famille RUINART s’est vue anoblie en Ruinart de Brimont. Parmi ceux qui ont contribué au succès de Ruinart, la vicomtesse Ruinart de Brimont, Mary Kate Charlotte Riboldi, qui a dirigé la maison de 1919 à 1925, suite à la mort de son mari, a remis sur pied la maison suite aux destructions que la première guerre mondiale avait créés.

Le goût RUINART est porté par le cépage Chardonnay. C’est ce cépage qui fait l’âme de la maison. Les champagnes RUINART bénéficient d’une maturation lente avec un minimum de 3 ans en cave pour les cuvées non millésimées. Le Chardonnay apporte au champagne un caractère vif, pur, délicat et lumineux et reste le fil conducteur dans ses assemblages.
Les raisons de ce cépage sont issus de parcelles de la Côte des Blancs et la Montagne de Reims en majorité. 
De nos jours, Frédéric Panaïotis, chef de cave de la maison, est le garant du style RUINART qui se caractérise notamment par la fraicheur aromatique intense et légère qu’apporte le Chardonnay.



Donnez votre avis sur ce produit et GAGNEZ 1€ Ecrire son avis

rating
Avis Validé . le 02/12/2017

Vous devez être connecté pour pouvoir donner votre avis